Accueil

Le Message

Méditations

Nouvelles

Bulletins

Photos

Liens

Aide

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Hubert Marie

Envoyer un message


Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au Webmaster.

Déjà 114043 visites

Dernière mise à jour le 4/04/2017.

Traduction

Google

Traduction du site

Toutes les nouvelles

 

Page :  <  1  2  3  4  > 


Messe le 14 septembre 2012 envoyé par Odette de Lannoy le 12/09/2012 @ 22:58
Attention, une messe en l'honneur de la fête de la Croix Glorieuse sera célébrée en l'église de Dozulé le vendredi 14 septembre 2012 à 18H30 par le Père de Balorre

Fête du 14 septembre 2012 envoyé par Hubert Marie le 07/09/2012 @ 14:26
Pour la fête de la Croix Glorieuse 2012, nous vous informons que La Haute Butte sera ouverte à tous à Dozulé le 14, 15 et 16 septembre 2012 à partir de 9H30.

Soeur Bruno envoyé par Odette de Lannoy le 08/08/2012 @ 10:56
Soeur Bruno nous a quittés après 40 années de souffrances. Qui était sœur Bruno ? Alias sœur Madeleine, un autre prénom de religieuse imposé par l'évêque : Sœur Bruno était la directrice de l'école saint Joseph de Dozulé au moment des apparitions du Christ à Madeleine. La chapelle des Apparitions de Jésus, se situait dans l'école saint Joseph de Dozulé sur le côté droit des bâtiments. C'est dans cette chapelle que Madeleine rencontra le Seigneur tous les premiers vendredi de chaque mois et cela pendant six années consécutives. Sœur Bruno en fut l'un des principaux témoins après l'abbé l'Horset. Madeleine, qui logeait à côté, l'envoyait chercher dès que la Lumière apparaissait sur l'autel.
Sœur Bruno avait demandé à Monseigneur Badré de venir lui-même assister aux privilèges inimaginables qui concernaient Madeleine. Il refusa toujours ...l'évêque était-il seul à prendre cette décision, qui peut savoir ? Le clergé reçu l'ordre de sa hiérarchie de faire courir le bruit que c’était l'abbé l'Horset et les sœurs qui avaient tout inventé. Le Seigneur avait demandé que « le prêtre ne quitte pas sa paroisse » (Cf. Sixième apparition du Jeudi 21 décembre 1972) ; en réponse, Monseigneur Badré le nomma immédiatement à Pont Farcy.
Sœur Bruno fut pour Madeleine une amie, une confidente. Elle lui remontait le moral lorsque celle-ci n'en pouvait plus des critiques et des attaques continuelles dont elle était l'objet et surtout du temps perdu pour la réalisation des deux secrets concernant le monde. Afin que l'on ne parle plus jamais de cette intervention du Seigneur Lui-même, Monseigneur Badré chassa également les sœurs de l'école saint Joseph. Il les obligea à changer leur nom de religieuse. On leur interdit de parler des évènements dont elles avaient été les témoins privilégiées. Les sœurs de la Communauté de B. se moquèrent d'elles. Elles quittèrent les lieux sur ordre et furent mutées dans un village où elles faisaient le catéchisme. Elles ont souffert le martyr de ce silence imposé par la hiérarchie. - Jésus est venu parmi les siens mais les siens ne l'ont pas reçu - Même les sages conseils de Gamaliel (Actes 5, 34-39) n'auraient servis à rien.
La chapelle fut fermée à clef. L'autel fut rangé dans la sacristie de l'église actuelle. Les responsables transformèrent cette chapelle miraculeuse en débarras. Voilà ce qu'ils ont fait !
Pendant quarante années sœur Bruno et la troisième sœur encore vivante ont vécues ce calvaire sans jamais se plaindre.
Délivrée de son carcan, nul doute que sœur Madeleine redevenue désormais officiellement sœur Bruno par la volonté du Seigneur, nous aide désormais à délivrer du « tiroir » (Cf. Trente-troisième apparition du Vendredi 4 juillet 1975) où il est enfermé à double tour depuis 40 ans, le Message du Seigneur ! Alors à nouveau nous pourrons entendre la voix du Père nous redire :

« CELUI CI EST MON FILS BIEN AIME ECOUTEZ LE » … Enfin !

Les funérailles de sœur Bruno ont eu lieu à Blon, le premier vendredi du mois, le 3 aout 2012. Prions tous pour elle.

Odette de Lannoy

P.S Si, pour satisfaire vos revues, ce texte vous rend quelques services, tenez compte s'il vous plait de son origine qui se nomme « Paix et Joie par la Croix du Seigneur » et préciser le nom du site www.dozule.info pour la source. Merci.

28 MARS 1972 - 28 MARS 2012 - COMPTE RENDU DU 40ième ANNIVERSAIRE DES APPARITIONS DU CHRIST A DOZULE envoyé par Odette de Lannoy le 15/06/2012 @ 10:25
La pluie qui avait décidé de ne plus nous quitter, était ce jour là absente. Le temps était doux et presque chaud. La messe était annoncée pour 8h30 et lorsque nous sommes arrivés à Dozulé, une longue file de pèlerins attendait déjà l'ouverture de l'église. L’ouverture de sa grande porte généra une ruée et en quelques minutes, l'église de Dozulé fut pleine à craquer. Si pleine que le sacristain fut obligé d'aller chercher tous les bancs disponibles qu'il plaça de chaque coté. Certains avait pris place dans la chapelle de la sainte Vierge où le Seigneur visita Madeleine le 28 mars 1975 et d'autres sont restés debout. A la fin de la messe, Marie-Hélène très écoutée, annonça le programme de la journée. Tout le monde se retrouva sur le chemin de la Croix de la Haute Butte avec un passage au bassin. C'était un jour de fête et chacun ressentait profondément la grande joie d'être présent pour cet anniversaire. Il se fit des connaissances et la grande tente installée grâce au président de l'Association Catholique de Dozulé (A.C.D.) abrita une partie des personnes présentes. Des prêtres et de nombreux pèlerins étaient venus de très loin. On se croisait avec l'Angleterre, l'Italie, le Canada, la Belgique, l'Espagne, le Portugal, etc. et avec tous les départements français. Ce pèlerinage fut estimé à environ 3000 personnes et les prières continuelles dirigées par Marie-Hélène furent très suivies et durèrent tout l'après midi.
A la messe du soir, l'église de Dozulé fut aussi pleine que le matin. Puis le cœur plein d'une joie nouvelle, de nombreux cars se dirigèrent vers Lisieux où ils restèrent la journée suivante pour honorer la petite Thérèse.
Rappelons-nous « Oh malgré ma petitesse, je voudrais éclairer les âmes comme les Prophètes, les Docteurs. J'ai la vocation d'être apôtre. Je voudrais parcourir la terre, prêcher Ton nom et planter sur le sol infidèle, Ta Croix glorieuse »
Le sol infidèle ne serait-ce pas la France qui a perdu son titre de fille aînée de l'Eglise et la Croix Glorieuse du Seigneur n'est-elle pas apparue justement à Madeleine à Dozulé. Curieuse coïncidence !
Deo gratias pour cette magnifique journée, pour ceux qui l'ont préparée dans l'ombre et que le Seigneur bénisse tous les pèlerins qui ont fait aussi pour Lui seul, un voyage très fatiguant mais que rien n'aurait arrêté.

28 mars 1972 - 28 mars 2012 envoyé par odette de Lannoy le 12/02/2012 @ 18:12
C'est le VENDREDI SAINT 28 MARS 1975 dans l'église paroissiale de Dozulé qu'eut lieu à 20h30 LA SEULE APPARITION DU CHRIST JÉSUS. Ce fut LA PLUS LONGUE de Ses apparitions devant une assistance de personnes dont la plupart n'étaient pas au courant de l'immense grâce qui était offerte à Dozulé pour la conversion du monde entier. Toutes les autres APPARITIONS eurent lieu dans la chapelle des soeurs de l'école saint Joseph. Le Seigneur savait que la Chapelle Miraculeuse serait fermée par ordre de l'évêque et Madeleine a supposé que c'était la raison pour laquelle le Seigneur était venu une fois dans l'église. C'est ce jour là qu'IL enseigna à Madeleine la très belle prière "Pitié mon Dieu" et c'est là également qu'IL précisa à Madeleine : "Jésus qui est en Présence de nous, demande que vous alliez tous en procession à l'endroit où la Croix GLORIEUSE EST APPARUE, allez-vous y repentir, vous y trouverez la Paix et la Joie... Jésus demande que chaque année y soit célébrée une fête solennelle ce jour....". Aussitôt après cette Apparition, Monsieur le curé demanda à la cinquantaine de personnes présentes de ne rien dire sur ce qu'elles avaient vu et entendu et que bien sûr, elles ne pouvaient comprendre. Il ajouta qu'il était à leur disposition pour leur donner en particulier des explications.
Pour honorer les 40 ans de l'apparition de la Croix Glorieuse sur la Haute Butte à Dozulé, le 28 mars 1972 et pour répondre à la demande du Seigneur d'honorer particulièrement cette journée, deux messes seront dites le 28 Mars 2012 en l' église paroissiale de Dozulé, l'une à 8h30 et l'autre à 18h30 pour satisfaire à l'organisation du pèlerinage sur la Haute Butte.

Bonne année 2012 ! envoyé par Hubert Marie le 09/01/2012 @ 07:59
Nous vous souhaitons une très Sainte Année 2012. Qu'elle vous apporte la Paix et la Joie pour vous mais aussi pour vos proches et ceux que vous aimez. Que l'Esprit Saint nous apporte à toutes et à tous, la Grâce de comprendre en profondeur le Message de Dozulé afin que nous puissions répondre de manière renouvelée à l'appel du Christ.

Bonne année !

Page :  <  1  2  3  4  > 


Diaporama

Archives

Les anciens bulletins de l'association Paix et Joie par la Croix du Seigneur sont disponibles dans la zone "bulletins" (dans la barre de navigation en haut) et nécessite le logiciel Acrobat Reader pour les lire. Vous pouvez télécharger ce logiciel ici.

NewsLetter

Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Recommander

Recommandez ce site :

Votre prénom :

E-mail de l'ami(e) :

Aller à Dozulé

Google

Départ :

Arrivée :

Tous les articles, bulletins et photos sont © 1995-2018 "Association Paix et Joie par la Croix du Seigneur" - Lisieux (Calvados 14)
Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs.