Accueil

Le Message

Méditations

Nouvelles

Bulletins

Photos

Liens

Aide

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Hubert Marie

Envoyer un message


Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au Webmaster.

Déjà 117583 visites

Dernière mise à jour le 4/04/2017.

Traduction

Google

Traduction du site

Historique sur Dozulé

Un curé bâtisseur : Monsieur l’abbé Durand a hâte de voir se terminer son église, mais il se révèle d’abord un bienfaiteur précieux envers la paroisse de Douvres la Délivrande située à quelques kilomètres de Dozulé. Chaque année une grande procession y est organisée en l’honneur de la Vierge Marie, présidée par Monseigneur de Bayeux. Ce fut grâce à la remise d’une somme d’argent offerte par le curé de Dozulé que le clocher de Notre Dame de la Délivrande fut construit et notre curé prononça cette phrase mémorable : « La sainte Vierge me le rendra bien un jour »

Or, l’abbé Durand après cette offre généreuse, n’a plus aucun moyen pour terminer son église. La caisse est vide.
Sans se démonter notre bon curé réuni son conseil paroissial : Il expose que, pour compléter son église, pour les catéchismes et les messes quotidiennes, une chapelle de la Vierge est nécessaire à l’église de Dozulé.

Aux raisons de Monsieur le curé, un des membres des plus influents du Conseil oppose habilement trois raisons des plus précieuses …inutilité car l’église selon lui est bien assez grande …impossibilité, car Monsieur le Trésorier est là qui déclare « la caisse complètement à sec …Danger ! Monsieur le curé emprunte… emprunte … Dans l’intérêt de Monsieur le curé nous devons nous opposer…»

« Je vote contre la chapelle » fut le cri unanime de tous les membres du Conseil.

Monsieur le curé insiste …insiste, car il a la foi notre curé …il insiste tellement que trois personnes offrent leurs bons services pour l’aider financièrement. Alors le sage Conseil se ravise. Monsieur le curé ne sera pas enfoncé même s’il va se trouver directement garrotté. Que lui importe, car il peut dire « Je suis là pour la Sainte Vierge Marie »

Le Conseil s’est donc ravisé et en face des 5000 Frs bien comptés, bien sonnants qui sont avancés par de généreux donateurs il est d’avis unanime qu’il y a lieu de construire cette chapelle…..

Ainsi délibéré et signé après lecture le 25 avril 186O.

Retenons principalement de notre bon curé cette phrase d’une si grande importance pour les années à venir et tellement prémonitoire : « Si pour être voulu du ciel, une œuvre a besoin d’être contredite, jamais œuvre ne le fut peut être autant que Notre Dame du Plessis Esmangeard (Dozulé) »

115 années plus tard……

C’est là, au fond de l’église de Dozulé, au cœur de cette petite chapelle dédiée à la très Sainte Vierge que le Seigneur Lui même est apparu à Madeleine : le vendredi saint 28 mars 1975 (premier vendredi du mois)

Ce fut l’unique et la plus longue apparition du Christ à Madeleine au sein de l’église de Dozulé. Les autres Apparitions eurent lieu dans la chapelle des sœurs de l’école saint Joseph tous les premiers vendredis de chaque mois de 1972 à 1978.

Dernière modification le : 21/11/2010 @ 20:50
Catégorie : Historique

Diaporama

Archives

Les anciens bulletins de l'association Paix et Joie par la Croix du Seigneur sont disponibles dans la zone "bulletins" (dans la barre de navigation en haut) et nécessite le logiciel Acrobat Reader pour les lire. Vous pouvez télécharger ce logiciel ici.

NewsLetter

Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Recommander

Recommandez ce site :

Votre prénom :

E-mail de l'ami(e) :

Aller à Dozulé

Google

Départ :

Arrivée :

Tous les articles, bulletins et photos sont © 1995-2018 "Association Paix et Joie par la Croix du Seigneur" - Lisieux (Calvados 14)
Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs.