Accueil

Le Message

Méditations

Nouvelles

Bulletins

Photos

Liens

Aide

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Hubert Marie

Envoyer un message


Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au Webmaster.

Déjà 117590 visites

Dernière mise à jour le 4/04/2017.

Traduction

Google

Traduction du site

Une Croix dans le ciel

Lundi 28 mars 1972 : Une croix immense apparaît dans le ciel de DOZULE

Extraits des cahiers de Madeleine :

« Donc le lundi matin de la semaine sainte I972. Mon mari repartait à 4H3O du matin. Comme d’habitude je suis descendue pour aller fermer la porte derrière lui. Puis j’ai ouvert ma fenêtre, et j’ai fait ma prière à Jésus. Puis le mardi matin, comme la veille et les journées précédentes quand il est du matin, je me suis levée. Je suis descendue fermer la porte derrière lui. Je suis remontée, J’ai ouvert la fenêtre. Il y avait du vent, des nuages partout dans le ciel, ils avançaient vite. Le temps n’était pas sombre. Il devait y avoir de la lune. Je m’apprêtais à dire la prière à la sainte Trinité ! Tout à coup à ma droite j’aperçois une lueur éblouissante dans le ciel à l’horizon . J’ai eu peur, j’ai poussé la fenêtre sans la fermer. Je me suis recouchée. Et je me suis couverte par dessus la tête pour ne plus rien voir.

Cinq à 8 minutes plus tard je me suis découverte. J’ai dressé la tête. J’ai regardé la fenêtre. Il n’y avait plus aucune clarté. S’il y avait eu encore cette clarté, c’était tellement éblouissant que je l’aurais vue de mon lit. Donc je me suis levée. Je suis retournée à la fenêtre. Ne voyant plus rien, j’ai ouvert ma fenêtre qui n’était d’ailleurs que poussée. J’ai regardé à l’endroit où j’avais vu cette clarté éblouissante. Il n’y avait plus rien. J’ai pensé en moi même que c’était peut être une soucoupe volante, puisqu’il y a des gens qui prétendent en voir.

Je me suis donc bien remise à la fenêtre. Tout à coup j’ai vu quelque chose se former dans le ciel à l’endroit même où je venais de voir cette lueur 8 à 10 minutes auparavant .Cela prenait la forme d’une croix.

C’était une grande croix qui venait de se former ! plus brillante, plus claire que le jour. En voyant cette grande croix j’ai été impressionnée. Puis quelques secondes plus tard j’ai entendu ces trois mots :

« écé Crucem Domini »

Ces trois mots retentissaient comme dans une grande église. Ce moment là, j’ai fait le signe de la croix. La merveilleuse croix était toujours là, devant moi à l’horizon.

Ensuite quelques secondes plus tard, j’ai de nouveau entendu une voix, mais pas la même que la première. Cette voix était douce et paraissait être à coté de moi.

Lentement j’ai entendu :

« Vous ferez connaître cette croix et vous la porterez »

La merveilleuse et impressionnante croix était toujours là encore quelques secondes après cette phrase. Puis elle a disparu, disparu d’une seul coup.

J’ai refermé la fenêtre. Puis je suis descendue aussitôt. J’ai pris un petit bout de papier. Et j’ai écrit ces trois mots que j’avais peur d’oublier, ces trois mots que j’ai écrits tels que je les entendus : écé Crucem Domini

Correction : ecce crucem domini
Traduction : « Voici la Croix du Seigneur »


Je me demandais ce que tout cela voulait dire. Ensuite je me suis recouchée. J’étais à la fois heureuse et triste. Je n’ai pas eu du tout peur. Mais j’ai seulement été impressionnée. Oui j’étais triste. Car cette voix, cette croix que tout le monde aurait du voir et entendre. J’ai pleuré ensuite pendant près de deux heures. Comment faire connaître cette croix ! Comment le dire au monde, comment convaincre le monde que Jésus est là, que Sa croix domine le monde ; c’est pour cela que j’ai pleuré. Comment arriver à faire ce que Jésus venait de me demander « Vous ferez connaître cette croix et vous la porterez » Jésus venait de me le demander et personne ne me croira…(…)

Après la messe j’ai donc été trouvé Monsieur le curé. Je lui ai présenté mon petit bout de papier. Il m’a dit « Qu’est ce que c’est que ça . Qu’est ce qui a écrit ça » Je lui ai dis « c’est moi, j’ai entendu cette phrase et je voulais seulement savoir ce que cela veut dire » Il m’a dit « Voici la Croix du Seigneur ». Je l’ai remercié. Je lui ai seulement dit « Je vous dirai quelque chose plus tard » Et je suis partie »

../..
Madeleine Aumont

Madeleine verra six fois cette magnifique croix dans le ciel de Dozulé.

Dernière modification le : 27/11/2010 @ 23:00
Catégorie : Document

Diaporama

Archives

Les anciens bulletins de l'association Paix et Joie par la Croix du Seigneur sont disponibles dans la zone "bulletins" (dans la barre de navigation en haut) et nécessite le logiciel Acrobat Reader pour les lire. Vous pouvez télécharger ce logiciel ici.

NewsLetter

Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Recommander

Recommandez ce site :

Votre prénom :

E-mail de l'ami(e) :

Aller à Dozulé

Google

Départ :

Arrivée :

Tous les articles, bulletins et photos sont © 1995-2018 "Association Paix et Joie par la Croix du Seigneur" - Lisieux (Calvados 14)
Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs.