Accueil

Le Message

Méditations

Nouvelles

Bulletins

Photos

Liens

Aide

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Hubert Marie

Envoyer un message


Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au Webmaster.

Déjà 116295 visites

Dernière mise à jour le 4/04/2017.

Traduction

Google

Traduction du site

Conversion de Madeleine

LA CONVERSION DE MADELEINE

Découverte de la PRESENCE REELLE DU SEIGNEUR dans l'hostie consacrée


On a très souvent tendance lorsqu’on évoque les Apparitions de Dozulé à ne mentionner que « La Croix Glorieuse ». Si « la Croix Glorieuse » est bien évidemment le Centre de cet événement des plus considérable, la préparation de cet événement commence par la conversion de Madeleine. Madeleine n’a pas la foi.. C’est une mère de famille normale attentive à son mari, à ses cinq enfants et à son métier de couturière. Son mari Roland travaille à l’usine de Dives sur mer à quelques kms de Dozulé où il se rend en vélo où les trois huit lui sont attribués. La famille n’a pas de voiture. Sa mère âgée loge chez eux et fait ce qu’elle peut pour aider sa fille. La mère de Madeleine est très croyante et pousse sa fille à reprendre le chemin de l’église mais sans succès. Et puis et puis, Madeleine se décide enfin à faire ses Pâques, c’est à dire à communier le jour de Pâques 1970. Comme elle est d’une grande honnêteté, elle se confesse avant au curé de la Paroisse, Monsieur l’abbé l’Horset. La bonne volonté est donc au rendez vous.

Le dimanche de Pâques, Madeleine communie. C’est en revenant vers sa chaise que quelque chose se produit en elle. Quelque chose qu’elle ne s’explique pas. Elle se sent différente, elle ressent comme une défaillance comme si elle se transformait.

Dans ses cahiers, elle écrit : « J’étais comme ivre de joie, de bonheur, je sentais quelque chose de merveilleux, inexplicable. Il me semblait que je venais de découvrir un autre monde, une douceur inexplicable me possédait. Cela a duré jusqu’à ce que je rentre chez moi puis je suis redevenu comme avant »

Les jours de la semaine passent, Madeleine ne pense qu’à cela. Elle dit : « J’avais hâte d’arriver au dimanche suivant, ce n’étais pas précisément par foi que je voulais communier mais c’était plus précisément pour me rendre compte si cela allait se produire à nouveau »

Le dimanche 12 avril 1970 arriva. Madeleine écrit : « Je venais donc de communier, et aussitôt comme le dimanche précédent une joie intérieure me posséda mais cette fois je sentais une Présence, une Présence qui n’était pas de ce monde, une Présence spirituelle. Il n’y avait aucun doute, je venais de découvrir la Présence de Jésus, la Présence de l’Esprit-Saint. Mon esprit et Celui de Jésus se rencontraient, l’Esprit-Saint était avec moi, en moi. Une force surnaturelle me possédait (…) Il me semblait à ce moment précis que le monde n’existait plus, que mon corps n’existait plus (…) »

Madeleine prévient son curé qui réagit avec une grande prudence. Cependant, il accepte de lui donner la sainte Communion au retour de la conduite de ses enfants à l’école à 9h.

Madeleine écrit : « Quelques semaines passèrent si ce n’est plus encore, je recevais le Seigneur avec tant de ferveur et après chaque union je sentais la Présence de Jésus vivant dans la Sainte Hostie »

../..

Dernière modification le : 27/11/2010 @ 18:47
Catégorie : Document

Diaporama

Archives

Les anciens bulletins de l'association Paix et Joie par la Croix du Seigneur sont disponibles dans la zone "bulletins" (dans la barre de navigation en haut) et nécessite le logiciel Acrobat Reader pour les lire. Vous pouvez télécharger ce logiciel ici.

NewsLetter

Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Recommander

Recommandez ce site :

Votre prénom :

E-mail de l'ami(e) :

Aller à Dozulé

Google

Départ :

Arrivée :

Tous les articles, bulletins et photos sont © 1995-2018 "Association Paix et Joie par la Croix du Seigneur" - Lisieux (Calvados 14)
Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs.